Mer       Eau vive       Vie du club

12 Stage eaux vives sur la Durance du 15 au 21 juillet

Voici enfin les dates de notre traditionnel stage été eaux vives.

Celui-ci aura lieu sur la Durance entre Briançon  et Embrun. Notre base traditionnelle est à hauteur de Saint Clément au camping de suite

10 Sortie à Etretat le dimanche 21 juillet


Màj il y a 3 jours





Sortie Etretat à la journée en kmer dimanche 21 juillet sous réserve de conditions méteo-marine de pétolesque à favorable à j-2: vent de force 2 (3) maxi pm, houle légère. pique-nique su suite

3 forums des associations

 La saison commence par un bon recrutement avec les forums des associations  les WE du 6 au 8 septembre.

 Un petit coup de main est le bienvenu, il faut juste expliquer comment ASK est le plus beau suite

14 Traver'Seine 28/29 septembre

  Immaginez vous au petit matin, le soleil se lève et vous partez avec quelques centaines de copains admirer Paris au ras de l'eau...

parcours loisirs 15km ouvert à tous

 ou  la totale IDM > ile suite



MàJ 21 juin 2019 Début des cours le 14 septembre

ADULTES

POUR LES CONFIRMÉS :

  • Le samedi matin de 9h30 à 12h

POUR LES DÉBUTANTS :

  • Le samedi après-midi de 14h à 16h

POUR LES DÉBROUILLÉS :

  • Le samedi après-midi de 16h30 à 18h30
  • puis de 14h à 16h après la Toussaint

POUR TOUS :

  • Le mercredi soir de 19h30 à 21h30
MàJ 21 juin 2019 Début des cours le 14 septembre

JEUNES (10 à 15 ans)

DÉBUTANTS

  • Le mercredi après-midi de 14h30 à 16h30 toute l'année

CONFIRMÉS

  • Le mercredi après-midi de 16h30 à 18h30 toute l'année


   Adultes       Jeunes   

4 FORUMS DES ASSOCIATIONS

 La saison commence par un bon recrutement avec les forums des associations  les WE du 6 au 8 septembre.

 Un petit coup de main est le bienvenu, il faut juste expliquer comment ASK est le plus beau suite



Présentation

Arc de Seine Kayak est un club de kayak situé au sein du parc nautique de l'Ile de Monsieur, basé au pied du pont de Sèvres (Hauts-de-Seine).
Notre club est orienté vers le loisir sportif plutôt que la compétition, et propose tous les types de pratiques du canoë-kayak pour développer l'autonomie de ses adhérents.
Il accueille des personnes de tous âges et de toutes conditions, y compris en situation de handicap.
Il comporte une soixantaine de membres dont un tiers de féminines.
Il est encadré par des moniteurs diplômés.


Pour l'année 2019-2020, les tarifs sont les suivants :

290 € pour une première adhésion, comprenant 95 € de frais d'entrée avec un lycra en cadeau.
195 € pour les anciens adhérents ou le 2e membre d'une même famille.

S'inscrire






Arc de Seine Kayak

4 rue de Saint-Cloud
Parc Nautique de l'Île de Monsieur
92310 Sèvres
Plan d'accès





Pourquoi « Arc de Seine Kayak »?

Partout en France il y a des amateurs d'eaux vives, et les habitants de l'intercommunalité d'Arc-de-Seine, constituée des communes de Chaville, Meudon, Issy-les-Moulineaux, Vanves et Ville-d'Avray, ne font pas exception. Notre club, anciennement Chaville-Meudon Eaux Vives, a par la suite été renommé en Arc de Seine Kayak, pour mieux refléter le grand nombre d'adhérents venus des villes voisines, et pour mieux inscrire notre action dans le cadre de cette intercommunalité.


En quoi consiste une saison à Arc de Seine Kayak ?

La saison débute le 1er septembre et finit le 31 août de l'année suivante.


Comment s'inscrire ?

Les conditions d'inscription sont visibles dans l'onglet correspondant. Vous y trouverez également le bulletin d'adhésion.


Pratiquons-nous un sport de détente ou un sport extrême ?

A la différence d'autres clubs, notre vocation n'est pas la compétition. Notre but essentiel est de vous rendre autonome en matière de navigation et de sécurité, ce qui vous permettra de pratiquer le canoë-kayak sereinement dans un cadre de loisir. Notre volonté est de concilier une activité sportive avec la découverte de la nature, tout en ayant le plaisir parfois de se surpasser.


Qui peut pratiquer cette activité ?

Toute personne sachant nager et ayant un certificat médical d'aptitude à la pratique du sport.


Quels sont nos projets ?

  • Faire de notre club une association reconnue par l'intercommunalité. Bien que plus 80 % de nos adhérents soient issus des communes d'Arc-de-Seine, celle-ci ne nous finance pas actuellement, contrairement à d'autres sports plus populaires. Si nous nous limitions aux seuls habitants de Chaville ou Meudon, nous ne pourrions pas atteindre une taille suffisante pour nous maintenir en tant que club. C'est pour cette raison que nous sommes convaincus que certains sports, et notamment le nôtre, ne pourront vraiment se développer que dans le cadre de l'intercommunalité. Précisons tout de même que quatre des cinq communes d'Arc-de-Seine nous aident financièrement, en tant que communes.
  • Développer la pratique du canoé kayak auprès des personnes ayant des difficultés d'accès aux sports nautiques.
  • Développer la pratique auprès des écoles et lycées de l’intercommunalité.
  • Développer la pratique auprès de sportifs et sportives participants à des raids (Raid Amazone, La Saharienne, etc.)
  • Le passage de Pagaies Couleur FFCK.

Quel est le matériel nécessaire ?

  • Le club prête le matériel de navigation: bateaux, gilets de sauvetage, pagaies, casques, jupes.
  • L'habillement reste à votre charge. Prévoir une combinaison en néoprène, sans manches pour ne pas gêner les mouvements. En été, 2,5 mm d'épaisseur suffisent, 5 mm sont préférables en hiver.
  • Il est recommandé de compléter par un sous-vêtement en "polaire", qui garde la chaleur, même mouillé. Un coupe-vent est également utile, on se refroidit vite sur l'eau. On peut soit prendre un vêtement genre "K-Way", soit un coupe-vent plus respirant, acheté dans un magasin de sport.
  • Préférer les couleurs vives, plus facilement repérables de loin.
  • Les chaussures sont absolument indispensables, que ce soit si on doit prendre pied dans la rivière, ou débarquer au milieu des ronces. En eaux calmes, de vieilles tennis font l'affaire. En eaux vives, éviter les chaussures à lacets, susceptibles de s'accrocher dans les branches en cas de chute.
  • On peut acheter des chaussons en néoprène, avec une bonne semelle, toujours dans les magasins de sport.

Où le club est-il situé ?

Au parc nautique de l'Île de Monsieur à Sèvres. Proche métro ligne 9 ("Pont de Sèvres") et tramway ("Musée de Sèvres"). Parking.
Plan d'accès.


L'eau est-elle froide ?

Un peu, pas trop. Même en hiver, avec une combinaison suffisamment épaisse, le contact de l'eau n'est pas trop désagréable, et de toute façon on pense généralement à autre chose au moment de la chute ! En revanche il est important d'être suffisamment couvert pour ne pas avoir froid après.


Est-on prisonnier du bateau en cas de chute ?

Définitivement, NON ! En cas de chute, si l'on ne sait pas se redresser seul («esquimauter»), la jupe s'enlève très facilement, et une simple poussée permet de se dégager du bateau en deux ou trois secondes. Par ailleurs, nous avons quelques bateaux complètement ouverts, pour les sorties en eaux calmes. Là, on est sorti du bateau avant même de tomber dans l'eau.


Combien ça coûte ?

Le prix du matériel est très variable. Compter entre 40 € et 100 € pour une combinaison, et on peut commencer avec un vieux K-Way et de vieilles chaussures. Pour la saison 2019-2020, la cotisation annuelle est fixée à 290 € pour une nouvelle inscription, 195 € pour un ancien membre (195 € seulement à partir du deuxième membre d'une famille), dont une partie repart à la FFCK. Le reste sert à couvrir la rémunération du moniteur, l'achat et l'entretien du matériel et des véhicules du club, ainsi que les sorties sur les bassins-écoles de Corbeil et Cergy. Pour les autres sorties, il reste à payer le transport, l'hébergement s'il y a lieu, et les éventuelles inscriptions. Compter entre 10 et 20 € pour un dimanche en région parisienne, de l'ordre de 70 € pour un week-end sur la Cure.


Peut-on faire du kayak sur la Seine ?

Oui, mais pas n'importe où... Dans Paris même, c'est parfaitement interdit. L'arrêté préfectoral est maintenant accessible sur ce site. Pour la partie qui nous concerne, la navigation est libre pour les embarcations à rames (ou à pagaie !) du pont de l’A13 au pont du périphérique, à condition de rester sur les bords, et de naviguer côté gauche. La navigation est totalement libre dans le petit bras de l'Île Saint-Germain. En général, nous naviguons côté droit, ce qui nous permet de voir arriver les avirons : un skiff d'aviron est très rapide et n'a pas une visibilité énorme, il vaut mieux faire attention.